Skip to content
FREE SHIPPING in France from €100. Europe from €150. Worldwide from € 250
FREE SHIPPING in France from €100. Europe from €150. Worldwide from € 250

Memphis: Plastic field

€39.00

192 pages
Edited by Constance Rubini
29.9 x 22.4 cm
Language: French, English
Softcover
Publisher: Norma
2019

En 1981, le designer italien Ettore Sottsass, sorti de l’aventure du studio Alchymia, fédère autour de lui un collectif de jeunes architectes et designers afin de faire voler en éclats les codes de la modernité. Son aura attire des créateurs de premier plan tels qu’Andrea Branzi, Michael Graves, Shiro Kuramata, Alessandro Mendini ou Marco Zanuso.

La première exposition de Memphis à Milan, en 1981, fait l’effet d’une bombe dans le paysage européen du design, et renouvelle radicalement le langage des formes et des couleurs. Le groupe appréhende l’objet par son sens et sa présence, quittant le champ de la seule fonctionnalité pour embrasser, porté par une liberté sans précédent, celui de la communication visuelle.

Grâce au soutien d’Ernesto Gismondi, le président d’Artemide, les huit collections que produit Memphis jusqu’en 1988 connaissent un succès retentissant à l’échelle mondiale, avec des objets devenus des classiques, tels que la bibliothèque Carlton d'Ettore Sottsass, la chaise First de Michele De Lucchi ou la lampe Super de Martine Bedin.

Ce livre revient, à l’occasion de l’exposition au madd-bordeaux, sur la genèse de ce mouvement qui a remis la culture démocratique au coeur du design et a réintégré avec un humour irrévérencieux dans ses codes l’ornement et la décoration.

Il reproduit, accompagné de témoignages de ses membres fondateurs, l’ensemble des pièces du collectif, soit près de 400 oeuvres.